450 route des lacs, 73260 Feissons-sur-Isère
+33666642625
contact@poulewakepark.fr

Premières glissades pour la Poule

#pouleiscool

Premières glissades pour la Poule

Poule Start

Crédit photo : Sebastien Maze

Le weekend dernier, le Poule Wake Park a ouvert ses portes au public pour la toute première fois. Chacun a pu observer l’évolution du chantier, prendre un palo gracieusement offert et apporter un feedback mouillé avant de prendre un bain de soleil en terrasse.

Jamais le petit village savoyard de Feissons-sur-Isère n’avait encore suscité un tel intérêt : Avec ses 600 habitants ô combien moins nombreux que les milliers de vaches et de chèvres pâturant « par là en travers  » à l’approche des transhumances, la surprise fut totale lorsque la Poule a apporté sa touche de zoologie au tableau. Une ouverture qui a laissé quelques anciens perplexes mais jamais hostiles. Les plus conspirationnistes ont évoqué la brocante annuelle qui avait lieu le même jour, nulle doute que la Poule avait profité de cette occasion pour attirer son coeur de cible. En réalité le choix d’une ouverture le dimanche 15 mai était tout simplement due à la météo capricieuse du samedi qui aurait fait moins de likes sur les photos. On ne s’écarte pas d’avantage du sujet. Retour sur cette journée dans le respect de la chronologie…

Crédit photo : Sebastien Maze

Crédit photo : Sebastien Maze

10h : Il y a eu du monde et d’un coup, beaucoup plus de monde : des locaux, des moins locaux, des enfants, des animaux, un vice champion du monde de wakeboard, encore des enfants, le conseil municipal, le team rider du Poule Wake Park, un lama, cinquante chèvres, des lyonnais, des niçois, un lithuanien, des curieux et quelques proches des gérants. Tout le monde a joué le jeu et s’est essayé à ce drôle de sport qui attire toujours plus de pratiquants. La chose a tellement bien marché que le Dauphiné Libéré en a parlé ici.

11h : Bliss Owl nous régale avec ses vinyles.

15h : Quelques montagnards sont descendus de Courchevel pour cette journée si spéciale et ils nous racontent tout de suite les potins : « C’est beau chez vous ! On ne parle que du Poule Wake Park à Courchevel mais c’est quand même à vingt-cinq minutes en voiture. Comme ça fait un peu loin, on va être obligés d’ouvrir un téléski nautique sur notre lac à nous : au Praz. »

16h : La rampe de skate est enfin ridable. Car oui, le Poule Wake Park est toujours en chantier.

16h30 : Tom 2 Savoie passe les platines à l’Alchimiste, de l’électro swing endiablé au Hip Hop des familles.

17h : Le pro rider du TNS73 Bobby Carne est venu offrir aux touristes un spectacle hors du commun : il s’échauffe avec des 4-5 blind sur la flat bar, s’acharne sur ses 7 qui ne passent pas du premiers coup sur le gros kicker puis se livre à une farandole d’air tricks difficiles à nommer tant ils sont complexes. Il sort de l’eau et on récolte ses premières impressions : dixit – wah ! il y a de la tension ! Simple et efficace Bobby. Il dit cette simple phrase et les patrons sont ravis.

Crédit photo : Adrien Fumex

Crédit photo : Adrien Fumex

19h : Le soleil descend se cacher derrière une montagne et le spot commence a se vider. Quelques acharnés restent pour une corde en nocturne. Max Giry se lâche en flat et la tribu Wake Hope prépare l’apéro.

Crédit photo : Sebastien Maze

Crédit photo : Sebastien Maze

20h : La Poule ferme ses portes. Treize petites heures de répit c’est reparti pour un tour. Lundi est un jour ferié.

Merci à tous pour ce lancement inoubliable. Le Poule Wake Park est désormais ouvert tous les jours de 9h à 20h.

Tags: , , , ,