450 route des lacs, 73260 Feissons-sur-Isère
+33666642625
contact@poulewakepark.fr

Quand deux artistes s’invitent au Poule

#pouleiscool

Quand deux artistes s’invitent au Poule

Beyind the Lens

Germain Favre-Felix et Florent Grosnom étaient au Poule Wake Park vendredi dernier à l’occasion d’un shooting réunissant quelques acolytes de la tribu « Wake Hope ». Tous deux se décrivent comme des photographes amateurs, passionnés par la montagne et les sports de glisse. C’est cet engouement commun pour la photographie et la ride qui les a conduit sur le spot au coucher du soleil, et le résultat parle de lui-même.

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Le ciel est clair, l’eau est lisse, on sent les bonnes vibrations se répandre dans l’atmosphère à mesure que la soirée avance. Vincent Muller ouvre le bal avec son jib tout en finesse et ses blinds inégalables. Une session qui débute avec beaucoup de style et qui termine avec un souvenir sur le postérieur, car le jib est ingrat parfois.

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Le patron s’offre une corde et ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu sourire comme ça. Polyvalent, Robin Petex enchaine les runs avec la souplesse d’un chat et la force d’un lion. On entend des « oh » et des « ah » quand il se lâche en air tricks. On a l’impression que c’est facile en le regardant faire. Ce serait presque agaçant mais on ne s’en lasse pas.

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Florent Grosnom

Crédit photo : Florent Grosnom

Et comme derrière chaque grand homme il y a une – petite – femme c’est au tour d’Agathe Janni de se joindre au bal. Un run sans forcer : trois petits tour, un scarecrow, un raley, l’affaire est pliée.

Crédit photo : Florent Grosnom

Crédit photo : Florent Grosnom

Farandole de tricks en guise de bouquet final avec Maxime Giry, le pro wakeskater de la bande. On hallucine devant ses ollie puissants et son acharnement. Il explose le park pendant plus d’une heure et une fois la nuit tombée, on lui allume un spot pour qu’il puisse s’obstiner à gaper la berge pour la caméra de Dirty South Media. On saute de joie lorsqu’il replaque finalement son flip après une douzaine de tentatives.

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Germain Favre-Felix

Crédit photo : Florent Grosnom

Crédit photo : Florent Grosnom

Crédit photo : Florent Grosnom

Crédit photo : Florent Grosnom

La session se termine autour d’une bière fraiche sous un ciel étoilé. On remercie une dernière fois les photographes pour leur patience et leur motivation à toute épreuve. Les enfants peuvent aller se coucher avec une seule chose en tête : remettre ça au plus vite.

N’oubliez pas d’aller observer le travail des photographes sur Facebook :

Germain Favre-Felix

Florent Grosnom

Tags: , ,