Un weekend au Poule Wake Park avec Leo Labadens

#pouleiscool

Un weekend au Poule Wake Park avec Leo Labadens

Le confinement est le moment idéal pour préparer la saison de wake et se consacrer à de nouveaux projets. C’est l’adage de Leo Labadens qui propose chaque année son incontournable Wakeskate Weekend. Il a récemment décidé de faire étape au Poule Wake Park les 10 et 11 juillet pour le bonheur de nous les amoureux du grip humide. Ça tombe à pic ! Rien de mieux que deux jours de trainings avec un maitre de la discipline pour se préparer au contest « Wakeskate Sundae » qui succèdera à son évènement, le 12 juillet. Rencontre avec un jeune plus tout jeune qui ne se prend pas la tête et parle cash.

Salut Léo, pour les rares personnes qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter et résumer ton parcours en wakeskate ?

Léo Gaston Labadens, 30 ans et confiné depuis 15 jours déjà, comme vous quoi ! Je fais du wakeskate depuis que j’ai 11 ans, j’ai un passif de skieur nautique en câble, à l’époque des shorts par-dessus les combis ! J’ai fait un peu de wakeboard à coté jusqu’à en payer le prix. Depuis mon opération des ligaments croisés en 2009 c’est wakeskate only. Pour les détails je me fais toujours un plaisir de les partager de vive voix avec quiconque est intéressé, alors viens !

Comment se déroule un Wakeskate Weekend ?

Le plus simplement du monde ! On commence tôt le matin avec du ride pour tout le monde, on sort les caméras le plus souvent possible pendant 2 jours histoire de pas trop se mettre la pression, il faut bien rigoler quand même ! Je ne suis pas prof donc je ne donne pas de leçon, en revanche si tu as des questions sur des tricks n’hésite pas à m’en parler je me ferais un plaisir de donner des tips, puis je finis toujours par essayer de corriger en regardant tout le monde sur l’eau. Le soir c’est BBQ ou fiesta dans les environs, ou les deux… tout le monde peut camper au bord du spot pour la nuit et on ride encore tout le lendemain ! Je n’organise pas ça pour « coacher » ou gagner ma vie mais par amour pour le wakeskate et pour transmettre à d’autres ce que ma passion m’a apporté avec le temps.

As-tu des sponsors ou partenaires qui te suivent sur cet évènement ?

Le gros changement cette année c’est les partenaires, enfin surtout le principal ; ce qui aura pour effet de changer le nom et d’éviter d’inclure mon nom de famille, j’ai toujours eu du mal avec le « Wakeskate Weekend by Leo Labadens » et cela m’arrange bien ! Les infos seront dévoilées très bientôt… Mais ces événements seraient impossibles sans nos premiers partenaires, les gérants des spots qui nous accueillent, alors un immense merci à eux !

Tu as ton pro model chez Remote Wakeskate, où peut-on l’acheter en France ?

Cela fait maintenant 9 ans que j’ai la chance d’être chez eux, dont 8 ans avec un pro model ça ne me rajeunit pas ! Toute la collection est disponible sur Nice Side Outlet, la boutique en ligne. Il y a des 2019, des 2018 et même des hybrides ! Il y a de la board dispo, que l’on ne vienne pas me dire le contraire !

Dirais-tu que le wakeskate est un sport en progression ou au contraire en voie de disparition ?

Je n’aime pas parler du wakeskate comme d’un sport. Nous savons pourquoi ça n’en est pas un : manque de suivi, de moyens et d’infrastructures. Le temps passe et les choses évoluent mais malgré ça on a vu le côté professionnel s’éteindre ces 5 dernières années et je ne cherche ni raison particulière ni fautif, j’ai juste envie de donner de mon temps pour recréer un événement pertinent pour notre communauté. Je pense qu’il y a aujourd’hui plus de pratiquants qu’il n’y en a jamais eu ; de mon côté j’ai enfin retrouvé la motivation qu’il me manquait, et cette saison plus que jamais j’ai envie de partager avec d’autres riders, pas simplement rider et filmer dans mon coin. Du coup je mets tout ça à profit pour organiser un Wakeskate Weekend sous forme de tour, avec 5-6 étapes sur la saison et aux 4 coins de France et d’Europe. 

Pour conclure positivement cette réponse, restons concentrés sur ce que l’on a maintenant et l’utiliser pour partager des bons souvenirs, des bons tricks et de grands fous rires entre potes tout au long de ces fins de semaines !    

LONG LIVE WAKESKATING

Propos recueillis par Agathe Janni

Pour ceux qui trépignent d’impatience à l’idée de participer à l’étape du Wakeskate Weekend au Poule Wake Park et/ou au contest Wakeskate Sundae, les inscriptions en lignes débuteront au mois de juin. Vous trouverez toutes les informations sur notre page Facebook dans les prochaines semaines.

À bientôt sur l’eau

Tags: , , , , ,